Souffrance psychique

Les addictions ont souvent des causes psychologiques, les maladies sexuellement transmissibles ont des conséquences sur la vie des patients et entraînent une souffrance psychique. Ces deux thèmes ont été les centres d’intérêt initiaux du RSOEB. Il est apparu nécessaire de traiter la souffrance psychique dans sa globalité, qui est ainsi devenue naturellement le troisième centre d’intérêt de notre structure : Ciné-débats, conférences, commissions qui réunissent des professionnels de santé, scolaires. Le RSOEB tisse des liens entre ceux-ci afin de permettre une meilleure communication entre eux, et une meilleure connaissance des compétences de chacun.

Pendant 10 ans nous avons construit et mis en place des projets de prévention de la crise suicidaire avec des formations en direction des professionnels de la santé et du social, pour les inviter à se saisir de cette question. Des modules plus spécifiques ont été proposés.

Grâce à la coordonnatrice, nous répondons à des appels à projet de l’ARS, la Fondation de France... Pendant trois ans, en collaboration avec l’hôpital, la prise en charge de la récidive suicidaire a été assurée par une procédure de rappel téléphonique. Tous les thèmes sont abordés, burn-out, dépression, la récidive suicidaire chez les adolescents, la souffrance des soignants, le harcèlement...

Pour 2018/2019 les projets émergent. Plus nous serons nombreux, plus le débat sera riche et les actions nombreuses.